Durant des décennies, la CRS (Croix-Rouge suisse) a exercé une surveillance sur la formation des professionnels non universitaires de la santé, au nom de la Conférence des directeurs cantonaux des affaires sanitaires, CDS (actuellement Conférence suisse des directrices et directeurs cantonaux de la santé, CDS).

Les normes en la matière faisaient également l'objet d'une surveillance.

Les prescriptions en matière de MM ont été adoptées le 16.10.1996, peu avant que la totalité de la compétence en matière de formation professionnelle ne soit transférée à la Confédération, conformément à la nouvelle constitution.

La compétence de la CRS en matière de professions non universitaires de la santé, donc également pour la profession «  Masseur/masseuse médical/e avec certificat de capacité, prendra fin le 31 décembre 2011.